FAQ

 

QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES – GILETS JAUNES

 

1.       Comment a démarré le mouvement ?

o   Pétition lancée le 29/05/2018 par Priscillia Ludosky pour dénoncer la hausse des prix du carburant qui selon le gouvernement est nécessaire à la transition écologique MAIS SURTOUT pour dénoncer le faux argument écologique avancé pour justifier cette sur-taxation :

§  Il est demandé aux citoyens de délaisser leur véhicules -> Sans leur proposer d’autres alternatives de transports, notamment dans les zones qui en sont totalement dépourvues (zones rurales, connexions inter-banlieues etc..)

§  Il est avancé que l’on doit « sortir du pétrole pour avancer vers l’électrique » alors qu’on continue de laisser les constructeurs vendre des véhicules diesel et essence, que sur tout son cycle de vie le véhicule électrique est plus polluant qu’un véhicule conventionnel et qu’on autorise Total à forer du pétrole en Guyane ET qu’on ne nous propose pas d’autres carburants plus propres et donc moins ou quasi non polluants à Le Gouvernement se soucie-t-il vraiment de la transition écologique et donc de la protection de l’environnement ?

§  Il est précisé qu’il y a urgence à sauver la planète, que les pollueurs doivent payer et qu’il nous faut assainir l’air à L’automobiliste (pollueur) paie déjà 60% de taxes, pourquoi les autres pollueurs (secteur aérien et maritime) ne paient AUCUNES taxes sur le fioul et sur le kérosène ??

§  Qu’ont financé ces taxes jusque aujourd’hui ? Pourquoi pas des projets de bio-carburants ?

 

o   Mouvement de manifestation planifié au 17/11/18 en Ile De France par Eric Drouet, également pour dénoncer la hausse des taxes sur le carburant puis progressivement pour dénoncer la hausse des taxes en général qui semble être la « solution » systématiquement appliquée par le Gouvernement avant même de réfléchir à des solutions plus constructives et plus bénéfiques.

 

RESULTAT :  2 citoyens apolitiques et non syndiqués ont réuni leurs forces pour faire entendre leurs arguments, ce qui a donné lieu à un mouvement NATIONAL mettant en lumière les difficultés des français systématiquement touchés au portefeuille par le gouvernement qui n’envisage jamais d’autres solutions que celles de faire payer les citoyens au profit des industriels et lobbies.

 

2.       Pourquoi les « Gilets Jaunes » ?

 

o   C’est un manifestant qui, via une vidéo publiée sur Facebook, au départ, nous a tous invité à poser le gilet jaune sur le tableau de bord du véhicule en signe de soutien au mouvement. Il représente parfaitement le véhicule (même si cela va bien au-delà) ainsi que l’urgence de la situation !

 

3.       Qui sont les portes paroles du Mouvement ?

o   De par l’initiation de leurs actions, Priscillia Ludosky et Eric Drouet retranscrivent le message des citoyens ayant signé la pétition, ayant participé à la manifestation ou ayant soutenu le mouvement de quelque manière pacifique que ce soit.

o   Le Mouvement ayant donc pris une ampleur nationale, hors région parisienne, tout s’est très rapidement mis en place afin qu’un maximum de personnes puisse participer à la manifestation prévue le 17/11. Les coordinateurs et coordinatrices des manifestations régionales qui se sont rapidement fait connaitre auprès de nous sont donc nos référents locaux Gilets Jaunes. Ce sont des citoyens qui, bénévolement, agissent pour le mouvement, pour les citoyens et avec qui nous travaillons quotidiennement. Il y en a beaucoup d'autres bien entendu, mais il n'est pas simple au départ de travailler avec tous les Gilets Jaunes. Nous avons donc avancé ensemble et continuerons de travailler avec toutes personnes désireuses d'apporter un message positif, pacifique et allant dans le sens du citoyen.

o   Nous avons été reçus le 27/11/18 par le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire et avons proposé une seconde rencontre qui interviendrait uniquement lorsque nous serions mieux structurés.

 

4.       Quelles sont les demandes faites au Gouvernement

o   En dehors des demandes faites par Priscillia Ludosky exclusivement en rapport avec le carburant et la transition écologique (lisibles dans les articles de la pétition) ; il est demandé au gouvernement de revoir sa politique de taxation et dans un premier temps de supprimer immédiatement celle déjà planifiée pour janvier 2019 au sujet du carburant.

o   Il est demandé également de donner une vraie place au citoyen dans la prise de décision par la création d’une Assemblée citoyenne. En effet, le référendum est un outil qui aurait pu servir à impliquer davantage le citoyen, mais cela n’a jamais été la volonté des gouvernements qui se sont succédés. Aussi, le manque de transparence, de réponses, de considération constaté ces derniers jours témoignent du fait que nous citoyens ne sommes pas respectés et considérés. Cette Assemblée aurait donc pour rôle de représenter le citoyen et de défendre ses intérêts. Rôle qui aurait dû être rempli par les élus, dont la politique entraine des prises de décisions qui témoignent d’une totale déconnection avec la réalité.

§  De nombreux sujets sont à discuter et pourraient alors être proposés par cette Assemblée en accord avec les citoyens. Une liste de propositions reprenant les sujet suggérés par les citoyens eux mêmes (puisque nous en recevons tous les jours: https://docs.google.com/forms/d/1UAN3J9Bm9rfIUkdvbEc3HdUGZbneTcDFumxUkcxRny8/edit) est déjà prête.

5.       Pourquoi la principale forme de manifestation est le blocage ?

o   Chacune des régions a été libre de choisir sa forme de manifestation (opération escargot, blocage filtrant, etc..)

o   Il faut savoir que la pétition qui tendait une perche au gouvernement depuis fin mai 2018 n’a pas été prise suffisamment au sérieux. En effet, AUCUNE REPONSE concrète à chacune des questions posées à travers cette pétition n’a été apportée à ce jour.

o   Nous le savons manifester permet de faire passer un message et la forme de manifestation permet d’attirer davantage l’attention.

o   Nous regrettons d’avoir à impliquer les citoyens qui peuvent ne pas comprendre ou qui n’adhèrent pas au mouvement et tenons à rappeler que notre volonté n’est pas de nuire. Notre message est adressé au gouvernement et espérons que les citoyens qui ne comprennent pas notre démarche pourra par la présente, obtenir plus d’information.

o   Nos prochaines actions gêneront de moins en moins les citoyens et de plus en plus le gouvernement.

o   Ceci est une manière pour nous d’augmenter le volume de notre message.

o   Aussi, nous tenons à rappeler de nouveau que ce sont des pères, des mères de famille, des retraités, des jeunes et moins jeunes qui ne sont là que pour faire passer pacifiquement un message. Nous rejetons toute forme de violences et les nuisibles (casseurs, provocateurs...) détectés lors de nos manifestations seront immédiatement signalées aux forces de l’ordre.

 

6.       Ce mouvement est-il affilié à un parti politique ou à un syndicat ?

o   Non ! c’est un mouvement entièrement citoyen et nous déplorons les manœuvres initiées par les différents partis politiques qui profitent de la situation pour entretenir et alimenter leurs guerres de partis. Ils sèment le trouble et viennent assombrir notre message en invitant leurs partisans à porter un message au nom du mouvement qu’ils n’ont pas initié ! Ils défendent leurs propres intérêts et non le nôtre.

o   Les politiques ne sont donc pas les bienvenus.

o   Aussi, Eric Drouet et Priscillia Ludosky ne sont pas affiliés à un parti politique.

o   A noter que le soutien des syndicats est accepté à la seule condition qu’il ne serve pas les intérêts du corps de métier qu’ils représentent mais celui des citoyens manifestants.

 

7.       Comment suivre les actualités liées au mouvement ?

o   Vous pouvez suivre la page facebook  "La France en colère" : https://www.facebook.com/La-France-En-Colère-1126094350898651/

o   Nous tenons à attirer votre attention : certains groupes ont été créés sur Facebook exclusivement dans le but de nuire au mouvement. Aussi, des personnes sont envoyées pour semer troubles et violences et d’autres agissent sans même avoir été envoyées mais simplement pour le plaisir de nuire et d’agresser autrui.

o   N’hésitez pas à nous signaler toute personne qui se dit être organisateur ou organisatrice du mouvement et vous invite à un évènement non annoncé sur la page principale. N’hésitez pas non plus à nous signaler tout comportement suspect. Et enfin, attention, certains politiques se fondent dans la masse en portant un gilet jaune. Si vous reconnaissez un politique portant un gilet jaune, merci de nous le signaler.

o  Suivez l'agenda et le blog pour connaitre les prochaines actualités ?

 

8.       Comment vous joindre pour vous adresser une proposition sérieuse ?

o   Voici une adresse email : contact@la-france-en-colere.com

×