Si j'étais Président Pour le peuple

kévin
kévin

le 02/12/2018 à 19:57

Etablissement de 4 référendum pour proposer une loi, voter une loi, supprimer ou modifier une loi, et amélioration de la constitution .
Assemblé citoyenne dans les mairies de chaque commune avec thème nationale ( même jour même heure ) avec les citoyens qui ont envie de participer, ainsi que des personnes travaillant de se secteur, afin de débattre et de proposer des lois etc

Les premiers thèmes des assemblées citoyennes serait de proposer un référendum pour nationaliser les banques et comment changer le système monétaire pour sortir de l'attraction des lobbys ainsi que des banques privée.
Le premier objectif étant d’effacer la misère en France.
Aussitôt après, sur un moyens de faire fonctionner les commerces de proximité avec les producteurs et artisan locaux tout en évitant la concurrence déloyale des centres commerciaux etc.
Par la suite le sujet de l'éducation et de l'enseignement .
Par la suite chaque sujet sera demander par les citoyens en proportions du plus de demande.
Les secteurs garderont tout de même une hiérarchie au sein des domaines ou il faut des actions immédiate comme les forces de l'ordre par exemple. Mais pourront aussi être contrôler par référendum pour et par le peuple.
Seb08
Seb08

le 02/12/2018 à 20:06

tes idées sont bonne. Mais nationalisé toute les banques pour moi c'est impossible sachant que certaine banque sont international. Non l'idée a ce niveau la le mieux c'est que le future gouvernement déjà augmente les taux pour toute les banques, mais que l'état creer sa propre banque le citoyens voulant participer y va les taux seront les même pour pas inciter les banques a faire faillite et créer un crache boursier. Mais l'avantage c'est que c'est l'état qui prendra l'investissement cette argent seras redistribuer dans les comptes pour investir dans le pays autoroute, aides, hopitaux, logement sdf etc... Deja sa fait une rentré d'argent pour l'état. Ensuite en terme d'économie faut récupérer les autoroute, taxer les dividende des actionnaire, taxer sur les gros investissement récupérer la fraude fiscale commis depuis plus de 40 ans etc.. Après pour le reste c'est au peuple de votés et decider de ce qui veut ou pas. Le gouvernement proposeras des lois des décret le peuple dit oui ou non.. Après pour la concurrence il faut juste mieux encadrer le patronat et empêcher les abus comme il ce passent actuellement. De toute façon en réunissant les idées de 75 millions d'habitant il ne peut que y avoir des avancés
kévin
kévin

le 02/12/2018 à 20:10

c'est exactement le genre de chose intéressante a débattre car il y'a plusieurs solution plus ou moins bonne
chaque point de vue est intéressant
j'avais aussi l'idée d'une monnaie nationale pour le peuple et garder l'euro pour le reste pour que le peuple ne subisse pas la dette, mais ça me parait radical
Fin a mon avis y'a plusieurs solution auquel le seul moyen c'est de parler
Jean Dupont
Jean Dupont

le 02/12/2018 à 20:32

Sortir de l'UE, de l'euros, de l'OTAN, nationaliser les médias principaux, les banques et une nouvelle constitution pour une vraie démocratie ?
Suppression du président de la république : il est antidémocratique qu'un seul homme concentre autant de pouvoir. La France n'est pas une monarchie.
davidp
davidp

le 02/12/2018 à 23:24

Voici le profilpsychologique de Macron vu par par psychiatre italien.
davidp
davidp

le 02/12/2018 à 23:25

https://www.dreuz.info/2017/05/04/macron-a-le-profil-dun-narcissique-il-naime-ni-la-france-ni-les-francais-affirme-le-psychiatre-adriano-segatori/
LAUMOND
LAUMOND

le 02/12/2018 à 23:27

Quelques idées pour ma part :
- Retour de l’ISF
- Suppression du CICE
- Retour de l’exit taxe
- Lutter contre l’évasion fiscale
- Diminution du salaire de nos dirigeants (je dirais un % max du SMIC pour que ce soit plafonné)
- Diminuer le nombre de ministres, parlementaires et sénateurs
- Enlever les privilèges (ex : frais d’obsèques, nombre de garde du corps, cuisiniers, chauffeurs et autres assistants inutiles, maintien du salaire après mandat …)
- Taxer les grandes sociétés : Total, Amazone, …
- Taxer les avions et bateaux
- pointeur digital à l’entrée de l’hémicycle
- Vérifier physiquement 1 fois par an que les personnes touchant leur retraite hors de la France sont bel et bien vivantes
- Augmentation du SMIC
- Mise en place d’un referendum populaire lors de prise de décisions importantes : lois, …
- Possibilité pour la population de demander un referendum
- Possibilité pour la population de proposer des lois
- Dissolution de la V république
- obligation aux médiats d' informer et non désinformer
Malicia
Malicia

le 02/12/2018 à 23:28

6eme République sans partis politiques
dory
dory

le 02/12/2018 à 23:32

Pour "changer le système monétaire afin de sortir de l'attraction des lobbys ainsi que des banques privée" il existe une solution qui se découpera en autant de régions dont dispose la France.
Elle existe déjà mais on en entend peu parler car ça n’intéresse pas notre gouvernement actuel, trop occupé à cirer les pompes de la Finance internationale. La M.L.C ou monnaie locale complémentaire. En réalité elle deviendrait simplement une monnaie locale pour chaque régions de France et participerait à l'économie du pays en redonnant du pouvoir d'achat au peuple. Pour en savoir plus: http://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/

Une monnaie locale, ou monnaie locale complémentaire est, en sciences économiques, une monnaie non soutenue par un gouvernement national et destinée à n'être échangée que dans une zone restreinte, généralement à l'échelle d'une ville. Les monnaies de ce type sont une forme de monnaie complémentaire. Destinées à favoriser l'économie locale, elles sont souvent appuyées par les commerces et services de proximité. Retisser du lien social, de la proximité entre les gens, on en a besoin aussi.

AVANTAGES:

1 - Les monnaies locales ont tendance à circuler plus rapidement que les monnaies nationales. La même quantité de monnaie en circulation est employée davantage de fois et entraîne une activité économique globale plus importante. Dans l'exemple de la Livre de Bristol, la circulation constatée est 10 fois supérieur à celle de la Livre sterling classique.
2 - Puisque les monnaies locales ne sont acceptées qu'au sein de la communauté, leur usage encourage l'achat de biens et de services produits à l'intérieur de celle-ci. Par exemple, le travail de construction entrepris avec des monnaies locales emploie de la force de travail locale et utilise autant que possible des matériaux locaux.
3 - Elles sont fondées sur le postulat que la communauté n'utilise pas pleinement ses capacités de production, par manque de pouvoir d'achat local. La monnaie alternative est utilisée pour augmenter la demande, d'où une plus grande exploitation des ressources productives. Pour autant que l'économie locale fonctionne en deçà de sa pleine capacité, l'introduction d'une monnaie locale n'a pas besoin d'être inflationniste, même quand il en résulte une augmentation significative du volume total de monnaie et de l'activité économique totale.
4 - Certaines formes de monnaie complémentaire permettent de promouvoir une utilisation plus complète des ressources sur une zone géographique beaucoup plus large et aident à s'affranchir de l'obstacle de la distance. Les membres de la famille qui vivent loin de leurs parents peuvent gagner des crédits en offrant assistance à une personne âgée de leur communauté locale. Les crédits sont alors transférés à leurs parents ou convertis par eux pour une aide locale.
Exemple: Les points de fidélité des compagnies d'aviation sont une forme de monnaie complémentaire qui encourage la fidélité du client en échange de vols gratuits. Les compagnies aériennes offrent la plupart de leurs bons pour des sièges sur les vols moins fréquentés, où des sièges demeurent en général libres, fournissant ainsi au client un avantage dont le coût est relativement bas pour la compagnie.
5 - Enfin la souplesse des monnaies locales permet en conséquence un meilleur respect de l'environnement.

INCONVÉNIENT:

1 - Une difficulté courante émergeant avec de nombreuses monnaies locales est l'accumulation de monnaie, qui avec la remise soudaine dans le circuit financier de cette masse monétaire, crée de l'hyperinflation [réf. nécessaire]. Cela est particulièrement susceptible d'arriver quand la monnaie locale n'est pas échangeable en monnaie nationale et qu'il n'y a que quelques vendeurs de produits de première nécessité (comme la nourriture ou le logement) qui acceptent la monnaie locale pour paiement partiel ou en totalité.

BILAN: Si l'on instaure une monnaie Nationale et que l'on y ajoute des monnaies locales en jouant le jeu du début à la fin (éliminer les grosses industries et revenir aux petits commerçants indépendants entre autre), nous pourrions nous sortir la tête de l'eau.

En ce qui concerne la dette, étant donnée qu'elle a été contractée depuis des dizaines et des dizaines d'années au fur et à mesure des gouvernements qui se sont succèdes, en appliquant une politique mortifère pour notre pays, je pense qu'il serait plus que raisonnable que cette dette soit remise à zéro car elle n'est pas publique loin de là, car les impôts ont eux bien été payés depuis des siècles. La dette est devenue PRIVEE à partir du moment où l'Etat s'est appropriée cet argent pour lui même et non en faveur du pays.

Dory M
Dany
Dany

le 02/12/2018 à 23:52

Que nous avons besoin des patrons ayant une activité France et qui payent en France. dans le mesure où i' y a une augmentation de salariés et je dis bien une augmentation de salariés il bénéficie de réduction de charge patronales je pense que cela va faire baisser le chômage.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.