Si j'étais Président(e)...

Gauchou
Gauchou

le 02/12/2018 à 19:22

Je ferai un référendum pour savoir si le peuple veut que je continue mon mandat au vu de la situation actuelle de la France.
Si une majorité de non l'emporte, je démissionnerai...

Le président du Sénat à ce moment là demanderai, s'il a compris le peuple, un référendum pour savoir si le peuple veut la dissolution de la chambre des députés, du Sénat et de l'assemblée nationale pour créer à la place une assemblée citoyenne sous certaines conditions toujours en faveur du peuple et de la démocratie, sans plus aucun avantages, ni salaire mirobolants, que celui de servir le peuple.
Marjory
Marjory

le 02/12/2018 à 20:54

Si j étais présidente je ferai payer des taxes à toutes les entreprises étrangères qui travaillent ici , jeiferai également payer une taxe a tout etranger qui né travaille pas ici pour se faire soigner , ET j allegerai de ce fait les taxes médicales de ceux qui travaillent ici.j
BAHARI
BAHARI

le 02/12/2018 à 21:27

Si j'étais présidente, je n'utiliserai pas l'argent public pour autres choses que les besoins collectifs. Obligation pour chaque membre du gouvernement et élus de montrer un casier vierge et sans détournement de fonds et fraudes fiscales. Enfin toutes dépenses de l'argent public pour "un avantage en nature" devrait être approuvé par un consortium pour vérifier que la dépense soit en adéquation ou non hors proportion avec le besoin.
tassia BERNARD
tassia BERNARD

le 02/12/2018 à 21:35

Je mettrais tout à plat, tout le système.
Il n'y aurait qu'un seul impôt, qui comprendrait toutes les taxes et il serait sous forme de pourcentage. Un seul pourcentage et le même (à évaluer) pour tout le monde du plus riche au plus pauvre. Ainsi chacun paierait une fois par an 5% (c'est pour l'exemple) sur ses revenus de l'année ou par mois. Ce serait plus juste,
Quant à la démocratie et ses représentants, aucun privilège, un fonctionnement comme au danemark, Un parc de quelques véhicules de série que chacun pourrait retenir pour un déplacement, remboursement des frais de déplacement uniquement sur présentation des notes de frais et sous réserve qu'elles ne soient pas indécentes. Un salaire normal et surtout pas comme ceux qu'ils touchent aujourd'hui, retraite comme tout le monde et pas question de la gabegie actuelle. Un fond spécial s'occuperait des travaux de réfection des bâtiments de l'état avec appel d'offre national pour les travaux et la fourniture et surtout pas des travaux à la discrétion des dirigeants.
Une retraite universelle, la même pour tous, un montant confortable permettant de profiter de la vie et non pas de survivre.
Pourquoi pas un revenu universel pour permettre à chacun d'étudier, de se réaliser et s'épanouir dans un métier ou un art qu'il aime. Si le pays est bien géré, tout est possible pour effacer les classes.
Loic
Loic

le 02/12/2018 à 21:38

Si j'étais président:

1) je mettrais en place un salaire universel pour tous les élus et tous les membres du gouvernement (2500€).

2)Je demanderais que tous les élus déclarent tous les avantages, invitations ou cadeaux quels qu'ils soient.
3) Je demanderais une productivité, objectifs de resultats pour les élus:
Chaque trimestre je ferais le bilan de chaque catégorie d'élus (maires, sénateurs, députés. .ect...). Au bout de chaque trimestre, je ferais un classement (affiché sur Internet, panneaux en local) . Pour ceux qui ne respecteront les objectifs, ils auraient des pénalités financières.

4) Je mettrais un référendum citoyen

5) Je remets dès le début du mandat: l'ISF, je traquerais les niches fiscales, je demanderais que toutes les grosses entreprises de payer leur impôts.

6) Je remets l'impôt aux entreprises, pour le développement des villes. L'investissement devra être pour la culture et le sport.

Voici quelques idées .

Force à tous.
Val
Val

le 02/12/2018 à 21:43

J'ai encors d'autre proposition je mes pas tous
1)Création de Plusieurs nouvelles assemblé t'elle qu'assembler des citoyens qui fonctionneront de cette façon: lors d'un mois un nombre de citoyens au hasard seront appelés a venir se prononcer sur les lois pendant ce mois-là. puis on change les citoyens tous les mois pour éviter toute corruption, création d'un conseil des anciens serait là pour guider et éviter les erreurs passées a titre consultatif l'assemblé a plus de pouvoir que les autres assemblées

2)Pour les lois majeures aujourd'hui nous sommes à l'air de la numérique création d'un compte citoyen dans les préfectures avec carte d'identité et numéro national pour que chacun puisse facilement voter sur le site et donc avoir des votes rapides sans besoin d'une grande organisation préalable.

3)Transparence des comptes de l'état avec possibilité de les consulter par tous les citoyens français.
Consultation de n'importe quel salaire d'un fonctionnaire même de l'assemblée ou du président.

4)Possibilité de proposer une loi par tout citoyen français du moment où elle rentre dans la constitution et qu'elle est signé par un certain pourcentage des Français elle sera alors étudié par les assemblées

5)Retour de l'économie un produit venant de l'étranger sera soumis aux mêmes règles que les Français c'est-à-dire il sera considéré fabriqué par des Français autrement dit son prix sera augmenté au prix qu'il aurait dû etre si fabriqué par un Français avec un salaire français l'argent ainsi récupérait sera redistribué dans les differents services public, salarial etc

6)Une fluctuation des salaires des fonctionnaires de l'assemblée et du séna c'est-à-dire si la France se porte bien-il Auron bien le droit à de bons salaires si la France va mal leur salaire baissé s'il le faut au Smic en gros une fluctuation selon comment va la France

7)Tous président qu'il soit dois jurer sur le livre de la justice et de la constitution qu'il ne mentira pas au peuple français s'ils devaient mentir il devra se justifier et devra comparaitre devant l'assemblée citoyenne à l'issue de cette assemblée un référendum via le site pourra destitué le président si le mensonge est jugé grave.

8)Lors d'une présentation aux élections présidentielles les promesses dites par les candidats devront aux 1/2 voir 3/4 être tenus sinon le candidat ne pourra se représenter aux prochaines élections et devra rendre des comptes au peuple

9)Entreprise une entreprise qui vien d'être créé aura 1 an et demi sans être taxé pour qu'elle puisse commencer à prospérer et a se créé son panel client les taxe seron etudié plus en détail pour corespondre a chaque profile d'entreprise

10)Limitation des parts d'entreprise reversés aux actionnaires pour que l'argent soit equitablement reparti entre salarié et actionnaire

11)Sévérité sur la fraude à la différente aide de l'État une personne qui fraudera pourra se voir retiré tous aide de la  par de l'état pendant une durée déterminé, et devra être jugé si residive suppression pure et simple des aides

12)Délinquance une erreur peut toujours arriver 2 erreurs pourquoi pas 3 erreurs c'est assez au bout de la 3e fois les sanctions prises seront sévères et ne pourrons être contesté le système de justice sera alors divisé en 3 pallié le 3e palliés les peines son sevrèrent et exemplaires.

13)Pour les plus démunis  qui ne travail pas évaluation chaque année d'un revenu minimum pour vivre correctement mais qui ne pourront pas dépasser le niveau de vie d'un travailleur taxe comprise mais avec des aides  sociales pour aider la personne dans les besoins à se sortir de cette situation

14)Augmentation des services ruraux de transports et autres pour aider à la mobilité t-elle que des investissements dans des bus autonomes si la technique est presente

15)Chômage le chômeur payé par l'État seront considérés comme des fonctionnaires il pourron alors être appelé pour effectuer des tâche demandé par l'État d'une durée 1 semaine à 1 mois qui ne compte ni dans ne le cumul du chômage ni dans la retraite par exemple pour conduire des bus

17)L'intérêt du plus grand nombre et intérêt français prime sur les intérêts d'une minorité française ou d'une majorité étrangère.

18)Fraude fiscale toute multinationale implantée en France devra payer ces impôts français, même si le siège social n'est pas en France toute fraude avairai entrenera de forte sanction.

19)Retour à la banque centrale française gestion de l'argent par le France arrêt de la dette et commencer à la rembourser tous président devra proposer un budget qui ne dépasse pas celui de l'état tant que la dette ne sera pas remboursée à 50% de son effectif
Bon courage!
Vidvard Yvan
Vidvard Yvan

le 02/12/2018 à 21:46

Si j étais président j aurais du coeur et de la compassion pour mes concitoyen et mon salaire serais le plus bas possible a fin de m assuré que chaque français puisse vivre dignement ,comme tout citoyen j aurais droit à une vie privée mes tout mes actes pour la société serais obligoitarement public et tout manquement à se devoir me destiturai immédiatement.
Eric
Eric

le 02/12/2018 à 21:55

C'est donc à la rue de gouverner? Il fallait voter il y a deux ans, tout cela était inscrit dans son programme.
Le peuple : c'est un peu facile parler en son nom? Il n'y a rien d'autocratique à se revendiquer "le peuple". Quel est votre mandat : 126 000 personnes ?

quote=Gauchou]Je ferai un référendum pour savoir si le peuple veut que je continue mon mandat au vu de la situation actuelle de la France.
Si une majorité de non l'emporte, je démissionnerai...

Le président du Sénat à ce moment là demanderai, s'il a compris le peuple, un référendum pour savoir si le peuple veut la dissolution de la chambre des députés, du Sénat et de l'assemblée nationale pour créer à la place une assemblée citoyenne sous certaines conditions toujours en faveur du peuple et de la démocratie, sans plus aucun avantages, ni salaire mirobolants, que celui de servir le peuple.[/quote]
Marie
Marie

le 02/12/2018 à 22:04

Si j'étais président, je continuerai à appliquer la politique pour laquelle j'ai été élu et céderai certainement pas à un mouvement révolutionnaire violent.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.