Proposition

Jensen
Jensen

le 04/12/2018 à 11:51

Ma proposition:
.augmentation du Smic de 250 euro
.augmentation des retraites
.diminution des taxes
.diminution des salaires des cadres de l’etat
.remettre ISF
. Faire une loi comme aux États-Unis sur l’évasion fiscale c’est-à-dire tu Née français même si tu pars au Luxembourg tu paye en France des impôts
.une taxe sur la banque ou la bourse
.une taxe sur les entreprises du CAC 40
.et diminution des charges pour les petits artisans
Qu’ Que vous en pensez ? Pas mal non?
Nadège
Nadège

le 04/12/2018 à 12:42

Bonjour,
Je ne suis pas forcément pour l'augmentation sur SMIC mais plutôt la baisse des taxes, pour une augmentation du pouvoir d'achat de chacun.. pas au détriments des services public bien sûr alors pour moi il faut commencer par revoir la gestions des comptes public: diminution des salaires de nos élus , note de frais surveillées et justifiées, fin des indemnités à vie etc.. Il y a beaucoup de chose à revoir dans la gestion de ce pays. Stop aux augmentation des taxes et une meilleur redistribution!!

Puis une meilleur écoute du peuple avec la prise en compte des votes blancs, des assemblées populaire et référendum populaire avec un site unique et sécurisé de pétitions pourquoi pas?!

Je ne vais pas tout citer, la liste serais trop longue, mais il faut un début pour modifier les choses. Dans l'espoir que cette démarche soit soutenue et qu'elle aboutisse à un avenir meilleur.
Jensen
Jensen

le 04/12/2018 à 13:20

Augmentation du smic c’est pas contre les services publics c’est juste si tu augmente les salaires tu augmente la consommation c’est logique par contre sur le train de vi de l’et Je suis d’a Avec toi
Onestpasdesmoutons
Onestpasdesmoutons

le 04/12/2018 à 13:23

Dans tous les cas, il est impossible juste bêtement d'augmenter le smic. Cela metterait des milliers de petites et moyennes entreprises en péril, qui pour rattraper augmenteront le prix de leurs produits (donc aucun gain en pouvoir d'achat pour nous).

Ce qu'il faut c'est réduire les charges sociales et patronales (et là ça ferait un plus grand pouvoir d'achat aussi bien pour quelqu'un qui touche 2000e que pour un smicard, + c'est de l'aide pour les entreprises), taxer davantage les produits importés (incitation à consommer français), taxer les 10% de la population les plus riches, taxer le CAC40 davantage, et réduire même seulement de 10% les salaires de nos politiques pour financer la baisse de la TVA sur les produits français fabriqués en france ce qui aiderait les PME et industries françaises à vendre au même prix que les produits importés.
Michael
Michael

le 04/12/2018 à 13:29

Je suis pas contre une augmentation du SMIC, mais qui va payé ? Encore une nouvelle taxe sur nos salaire?
Une baisse des taxes serais le mieux pour tous et arrêt d'augmentation des taxes ou de création de taxe dans un premier temps
La démission de toute l'équipe a Macron lui compris en deuxième.

Ps: les demande de revendication doivent être ferme, c'est ce que nous demandons et rien d'autres en contre partie, marre de la langue de bois
christophe
christophe

le 04/12/2018 à 15:10

suppression de tous les avantages liés au ex présidents et ex premier ministre.
suppression de l'allocation des frais d 'obsèques pour les députes et ex députés
suppression de la CTA sur les facture d'éléctricitè qui est commune a tous les fournisseurs et qui sert à ceux qui ne le savent pas a financé la retraite de tous le personnel de ces fournisseurs.
interdiction aux membres du gouvernement de s'octroyer une augmentation de salaire sans l'aval du peuple.
jean némard
jean némard

le 04/12/2018 à 17:13

on peut taxer les spéculateurs et surtout les banques qui font ça :
Il faut que ceux qui font de l’argent sans travailler ;hors- mis les retraités bien sûr qui ont donné leur part de travail ; paient taxes où impôts avant. De faire payer ceux qui travaillent :
Et en premier les spéculateurs qui non seulement ne travaillent pas. Mais. Sont nuisibles car ils sont des
parasites .ils vivent sur le dos de la société .
la Belgique a instauré une taxe sur la spéculation depuis 2016. https://www.kbc.be/ particuliers/fr/ nouvelles/ tax-sur-la- speculation.html
mais. comme chez nous. on ne taxe que les petits. les banques et autres pros de la spéculation.

en sont exclus. NON il faut taxer.
tous les spéculateurs qui sont des parasites de la société et. des sociétés. et de leurs travailleurs. contrairement. au dires des spéculateurs qui disent que ça dynamise le marché boursier. NON. il suffit. de bon sens. pour. voir qu'un véritable.

placement. de au moins 1 an.
( période d'un budget). est plus favorable. à l'entreprise. que de créer des
bulles. spéculatives qui peuvent éclater à tout moment. :
il -FAUT TAXER les SPéCULATEURS et tous les spéculateurs et pas les pauvres

gens. ya des sous à se faire. là pour la transition écologique ...
ça me semble ultra facile rapide à mettre en oeuvre. :
personnellement. je taxerais. jusque' à 1 an de détention. de
façon inversement proportionnelle. à la durée de détention pour.

favoriser. les investissements et dissuader. les spéculations.
pas au delà. de 1 an. car. ça devient du véritable
investissement et faut se mettre un peu à la place des
vieux. qui ont mis 4 sous de côté. et qui veulent. en profiter.
avant de mourir

ces spéculations ultra rapides sont faites au détriment des salariés et. des sociétés qui les emploient pour enrichir des parasites qui ne produisent.

rien. :tiens en passant. je ne comprends pas que des banques soient autorisée. à être

cotées en bourse-alors qu'elle ne produisent pas de richesses.
marieline
marieline

le 04/12/2018 à 17:23

je suis tout à fait d'accord avec Jean Némard, il faut vraiment commencer par taxer la spéculation et les marchés boursiers , il faut bien voir que c'est là que se trouve le plus d'argent qui en plus n'est issu d'aucune production de la part de ceux qui s'en servent ; et sans compter que celà alimente un monde virtuel qui nous dépasse et finit par nous engloutir.
Patrice
Patrice

le 04/12/2018 à 17:34

Ma proposition qui est partagé par plusieurs personnes, serait de baisser les charges sur les salaires à hauteur de 300 euros pour les plus bas salaires entre 700 et 1000 euros, 250 euros pour la tranche supérieur jusqu'à 1250 euros , 200 euros de plus pour la tranche supérieur qui ira jusqu'à 1500 euros et pour finir au delà jusqu'à un salaire de 1700 euros une prime de 100 euros.
Juste par une baisse des charges et ça n'aura aucun impact sur le chômage ni sur les prix...
Remettre l'ISF, la flat taxe, et une vraie lutte contre l'évasion fiscale et non pas un simulacre avec comme excuse l'Europe...
Et si jamais ceux qui voudraient partir du pays à cause de l'ISF etc.... ben comme les américains, vous voulez partir ?? ok pas de souci mais vous payerez quand même vos impôts quoi qu'il arrive.
Jensen
Jensen

le 04/12/2018 à 17:37

Vous avez tous des bonnes idées de très bonnes idées je comprends pas pourquoi en haut ça ne fonctionne pas qu’il comprenne rien alors que là je vois de très très bonnes idées apparaître
jean némard
jean némard

le 04/12/2018 à 17:38

Peu importe les détails, moi je veux PLUS et tout de suite.
Patrice
Patrice

le 04/12/2018 à 18:16

JensenVous avez tous des bonnes idées de très bonnes idées je comprends pas pourquoi en haut ça ne fonctionne pas qu’il comprenne rien alors que là je vois de très très bonnes idées apparaître


Parce-que quand on gagne plus de 5 000 euros net par moi, on ne comprend pas qu'avec un smic les salariés sont dans la souffrance et la détresse....
Et ne parlons pas de ceux qui sont en dessous c'est encore pire....
Du moment que eux ce plaignent qu'il devient difficile de manger dans un restaurant à Paris pour 200 ( à 2) sans compter le vin...
Patrice
Patrice

le 04/12/2018 à 18:17

200 euros pardon...
Siolu
Siolu

le 04/12/2018 à 18:32

Attention, vous confondez les impôts et les "charges sociales" qui ne sont en fait que du salaire différé, qui sert à payer la protection sociale (maladie, retraites, prévoyance...). Si vous baissez ce salaire différé, effectivement le salaire perçu sera plus élevé, mais les arrêts maladie pas payés, ni les médicaments, ni les retraites... faudra prendre des assurances privées, plus chères et qui ne rapportent rien ! retour 100 ans en arrière... et de la misère.
Patrice
Patrice

le 04/12/2018 à 19:17

SioluAttention, vous confondez les impôts et les "charges sociales" qui ne sont en fait que du salaire différé, qui sert à payer la protection sociale (maladie, retraites, prévoyance...). Si vous baissez ce salaire différé, effectivement le salaire perçu sera plus élevé, mais les arrêts maladie pas payés, ni les médicaments, ni les retraites... faudra prendre des assurances privées, plus chères et qui ne rapportent rien ! retour 100 ans en arrière... et de la misère.

Ok alors plus simple encore, faire un chèque social qui sera en parti, payé par le retour de l'ISF (4,3 Milliards), retour de la FLAT TAXE, baisse du train de vie de l'Etat et lutte REELLE contre l'évasion / optimisation fiscale, et d'une autre parti sera amortie par un pouvoir d'achat revalorisé qui aura pour but de :
Consommer plus = plus de TVA, plus de croissance et donc par richot moins de chômage = moins de dette publique...
Voila des idées à creuser et à débattre, mais notre chère Monarque ignore tranquillement la souffrance de son pays et de ceux qui bossent dure pour survivre...
bernard
bernard

le 04/12/2018 à 19:30

JensenMa proposition:
.augmentation du Smic de 250 euro
.augmentation des retraites
.diminution des taxes
.diminution des salaires des cadres de l’etat
.remettre ISF
. Faire une loi comme aux États-Unis sur l’évasion fiscale c’est-à-dire tu Née français même si tu pars au Luxembourg tu paye en France des impôts
.une taxe sur la banque ou la bourse
.une taxe sur les entreprises du CAC 40
.et diminution des charges pour les petits artisans
Qu’ Que vous en pensez ? Pas mal non?


pour l'augmentation du smic, attention aux petites entreprises qui ont déjà du mal à payer les employés ou alors baisser également les charges ...
Cédric
Cédric

le 04/12/2018 à 19:36

la première chose à faire c'est rendre le pouvoir décisionnaire au peuple, après le peuple décidera de ce qu'il faut changer ou non démocratiquement
christophe
christophe

le 05/12/2018 à 15:35

Bonjour à tous,
D'après ce que j'ai lu en parcourant le forum, beaucoup de bonnes idées et de suggestions que beaucoup de politiques n'osent pas portés ou n'ont jamais essayés, et qu'il serait temps qu'il prennent en compte.
Mais,
je pense que pour cela, et je ne dois pas être le seul à le penser c'est de tout remettre à plat et je pense que cela passe par réécrire la constitution.
Malheureusement cela risque de prendre du temps beaucoup de temps.
Vincent
Vincent

le 05/12/2018 à 16:12

Jensen.augmentation du Smic de 250 euro

Pourquoi pas, mais sans dévaluation, ça tuera l'économie française. Comme préalable, il faut sortir de l'euro.

Jensenaugmentation des retraites

Ce qui veut dire augmenter les charges, et donc le coût du travail. Idem point précédent.

Jensendiminution des taxes

Faut savoir ce qu'on veut : augmenter les retraites, ou diminuer les cotisations ?

Jensendiminution des salaires des cadres de l’etat

Je ne suis pas certain que les profs ou les officiers de police soient si surpayés que cela !

Jensenremettre ISF

Pourquoi pas, mais ce serait bien avant d'essayer de faire un bilan de ce qu'a pu apporter la suppression...

JensenFaire une loi comme aux États-Unis sur l’évasion fiscale c’est-à-dire tu Née français même si tu pars au Luxembourg tu paye en France des impôts

Il y a un principe de non double imposition qui s'oppose à cela. Mais on pourrait dire qu'on paye la différence à la France si les impôts payés dans le pays sont plus faibles.
C'est une idée intéressante, mais qui signifie qu'il n'y a plus d'égalité entre les citoyens et non citoyens. Un couple étranger qui vit en France aura-t-il le droit à l'éducation gratuite au même titre que les français ?
On ne peut pas traiter cette question sans mettre sur le tapis la question de la préférence nationale.
Par ailleurs, cette mesure n'a pu être mise en place par les USA que parcequ'ils sont les plus puissants, et qu'ils peuvent imposer à tous les autres Etats du monde de coopérer avec leur fisc. Je doute, par exemple, que les USA seraient prêts à nous rendre la pareille...

Jensenune taxe sur la banque ou la bourse

S'agissant de la bourse, il s'agit d'un simple espace d'échange, et les différentes bourses du monde sont concurrentes. Si la France met toute seule une petite taxe sur les transactions boursières, celles ci se feront à l'étranger, et puis c'est tout...
Et on taxe les banques sur la base de quoi ? De leur nombre de clients ? Ce serait débile... De leur bénéfice ? C'est déjà le cas. Il faudrait préciser

Jensenune taxe sur les entreprises du CAC 40

Là encore, il faudrait préciser...

Jensenet diminution des charges pour les petits artisans

Mais qui est ce qui va payer l'augmentation des pensions de retraite ?
Nadège
Nadège

le 05/12/2018 à 16:14

@ christophe, je suis d'accord avec toi.. Mais en plus de récrire la constitution, je pense que nous avons besoins d'actions immédiates.
Reflexion
Reflexion

le 05/12/2018 à 16:19

Imposer des gens riches encore plus mènerait surement à les faire partir, en sachant que ca créer des emplois je pense !
Je serais plutot pour une remise en cause totale de l'impot avec de vraies tranches (peut être beaucoup plus qu'aujourdhui), ce qui ferait payer tout le monde a la hauteur de ses gains !
J'ai, je l'avoue, du mal à comprendre la jalousie des gens sur ceux qui ont de l'argent !
On veut tout, tout de suite, mais on ne veut pas payer!
Et n'oublions pas que la France c'est 2000 milliards (et de PIB et de dette ) alors 4,5 ou 6 milliards, ca n'est pas ce qui réglera le problème !
Mais si vous voulez qu'on devienne comme la Grèce, pas de soucis, mais là, toutes les révolutions quelles quelles soient, ne nous ferons pas avoir du travail
Reflexion
Reflexion

le 05/12/2018 à 16:21

Pour ma part la seul solution c'est la baisse réelle et importantes des charges des entreprises et arrêter d'embaucher a tour de bras dans l'administration de l'état ! seulement pour hôpitaux, école, services de secours !
oguy
oguy

le 05/12/2018 à 17:46

Les piques fiscales

On parle souvent de niches fiscales, normal mais les piques fiscales existent aussi, en voici une : l’état s’est soucié de l’hôtellerie en chute de chiffre ces dernières années avec l’avènement des centrales de location en ligne des biens de particuliers qui leur font concurrence quoique je croyais ceci le Béaba du capitalisme ; l’accueil, le cadre, l’espace, le coin cheminée, la cuisine bien éclairé, le calme, le bon air de la montagne, vous pouvez difficilement lutter sauf pour les suites mais là on ne joue pas dans la même catégorie, financièrement bien sûr; bon passons, on aurait pu espérer une baisse des charges pour ce secteur s’il est réellement en difficulté (mise en danger d’emplois ou seuil de pauvreté presque atteint pour le proprio/gérant) ou autre mesure intelligente dans ce genre (voir conseil auprès de Mr Piketty) ou revalorisation des hôtels dans des cadres parfois somptueux à coup de pubs massives comme vous savez si bien faire mais non, il fut plus simple de taxer la vache à lait ; bilan : imposition de 8% pour les particuliers depuis 2017, la nouvelle sacem pour particuliers (c’était pas pour les pros au départ ?) (ils font 1 remise de 20 balles, j’ai viré la télé; grrrrrrrrr pour 1 seule chaine musicale qui finance déjà: à 260€/an, 2 fois plus cher que la redevance !) 50% d’augmentation de la taxe de séjour en 2018 et accrochez-vous bien 300% d’augmentation en 2019 !!!!! soit un petit grossomodo, allez on arrondi 400% d’augmentation en 2 ans, une paille ; est-ce que le secteur hôtelier se porte mieux ? bon vous allez me dire si tu gagnes un max de fric, surtout en ayant plusieurs logements, c’est un peu normal, faut juste avaler sa salive pour rester poli vu la monstre inflation; mais lorsqu’on loue chez soi, tout proche de sa maison familiale, accueillant aimablement (ma femme s’en charge, moi c’est trop visible sur ma gueule, ils fuiraient avant de poser les valises(_)(<sourire coincé) par ex. une famille d’hollandais bruyante à souhait que vous n’enverriez pas chez votre faché voisin encore trop proche, tout ça pour joindre les 2 bouts, restant, tous revenus confondus, non imposable c’est comparable à un couteau sous la gorge, de l’escroquerie, je cherche le mot exact c’est quoi déjà ?, de la fumisterie, non, ah ça y est de l’indécence non ?
Je vous passe le nouveau mode de calcul presque aussi complexe qu’un prêt toxique désormais impossible à appliquer aux centrales, la surfacturation des touristes puisque tous les voyageurs sont taxés sur les centrales, enfants compris alors que c’est illégal puisque exonérés ; j’ai donc l’intention de porter réclamation ; les plateformes que j’ai contacté m’ont dit qu’il était difficile, voire impossible (10 mn de boulot informatique, pas + dans chaque pays) car la légalité de l’âge adulte est différente pour chaque pays ; chers amis riches, effectivement vous êtes aussi des vaches à lait à la différence que vous pouvez peut-être vous le permettre, moi pas ! avec mes revenus oscillants entre 800 et 1200 env /mois je pars aussi en vacance 3 semaines pour 550€ dans un pays de rêve que je ne dévoilerais pas. Enfin quand je dis pays, c’est région pas à l’autre bout du monde, faut pas rêver, quel beau pays la France ! Mais dès que les avions seront aux bio-carburants à micro-algues, volontiers Mado !
Je demande donc l’annulation de toutes ces mesurettes scandaleuses pour tous ceux qui ont des revenus trop faibles, certes quelques centaines d’euros mais conséquentes croyez moi pour nous! tout ça pour un feu d’artifice polluant encore plus long, ahhhhhhhhhhhh si mon prof d’archi artificier Hubert tombe là-dessus, celui qui a fait une chouette station de métro en cailloux coquillage, tout Marseille sera plié de rire.
Si vous insistez je vous expliquerais pourquoi l’hôtel des impôts a fait ce calcul si complexe, c’est très mesquin, très ! pour ne pas dire vengeresque... raconte !, raconte !, non j’ai la flemme…
A+guy
David
David

le 05/12/2018 à 18:59

Si vous aviez une demande à faire, mais une seule qui ne soit pas utopique, qui ne met en danger notre système social et notre économie, qu'elle serait elle?
Parce que les impôts, même si l'on aime pas ça, il faut bien en payer pour nos services publiques, personnellement, je suis dans la moyenne et j'y laisse 1 mois de salaire dans l'impôt sur le revenu et je vous garantie que je gagne pas une fortune, je suis plutôt dans la partie basse des salaires médians avec 2 grands enfants au chômage à aider dont un qui est à 650€ après un cdd à 950€ pour l'éducation nationale.
Comme pour beaucoup d'entre vous, j'ai connu la galère et maintenant je me retrouve à devoir aider mes enfants parce que nos chers politiques ont détruits nos emplois en permettant la délocalisation.
Pour en revenir aux propositions, à moins d'une révolution totale, il n'y aura pas de réponse à la majeur partie des demandes.
Bien évidemment, il vaut mieux des impôts que des taxes, parce que les taxes touchent tout le monde contrairement à l'impôt.
Le mouvement est parti de l'augmentation de la taxe sur le carburant, on va rajouté de l'essence sur le feu, mais il y a quand même une aberration, c'est que sur le carburant, il y a une taxe sur la taxe, puisque l'on paie la TVA également sur la TICPE.
L'Europe et nos politiques nous étouffent, si j'avais une demande à faire, ce serait de quitter l'Europe (j'avais voté NON au référendum sur le traité de Maastrich), mais ça pourrait bientôt arriver, le mouvement gilet jaune commence à se propager, après la Belgique, la Bulgarie, l'Allemagne, maintenant c'est au tour de la Hollande.....
Jean cetien
Jean cetien

le 05/12/2018 à 20:01

Suprimer la tva sur l alimentation
kraemer
kraemer

le 05/12/2018 à 20:47

VI ème République

Assemblée Citoyenne
Représentant de l' Etat
Equipe du représentant
Les Maires
La Cour des comptes
La Banque de France

Pages : 1 2

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

×