OU TROUVER DE L'ARGENT

Ennio
Ennio

le 04/12/2018 à 09:54

Peut-être qu'avant de demander à être moins taxé, il faudrait surtout parler de l'injustice fiscale et comment trouver l'argent, car on va nous répéter constamment qu'il n'y a plus d'argent et qu'il faudra taxer celui qui gagne 2000 € pour aider celui qui gagne 1200 €, ou alors réduire les prestations sociales. La première des mesures est de faire rentrer l'argent et voilà quelques idées à débattre.
- SUPPRESSION DE TOUTES LES NICHES FISCALES (qui rendent l'impôt invisible)
- SUPPRESSION DU VERROU DE BERCY
- AUGMENTER ET SURTOUT RENONCER A LA REDUCTION DU NOMBRE DE CONTROLEURS POUR LES DELINQUANTS FINANCIERS
- FAIRE PAYER L'IMPOT PAR TOUS, ET SURTOUT LES GAFA ET AUTRES ENTREPRISES
- RENDRE LA JUSTICE INDEPENDANTE DU MINISTERE
- AUGMENTER LE NOMBRE DE TRANCHE
- INDEXER LES SALAIRES ET LES RETRAITES SUR L'INFLATION S'IL Y A CROISSANCE DE PIB DE LA FRANCE
- AUCUN TAUX POUR UNE TAXE NE DEVRA DEPASSER 20 OU MEME 100% (pour info, l'essence est à 200 %)
- SORTIR LES SALAIRES DES PERSONNELS, ET LA GESTION DES BIENS IMMOBILIERS DU BUDGET DE LA SECURITE SOCIALE (HOPITAUX, MAISONS DE REPOS, EPAD, …..), LES COTISATIONS DOIVENT FINANCER UNIQUEMENT LES SOINS. LE RESTE DOIT ETRE PRIS EN CHARGE PAR L'ETAT.
- LUTTER CONTRE LES LOBBYS EN INTEGRANT UNE ONG DANS TOUS LES SECTEURS D'ACTIVITES ET DANS LES ORGANISMES D'ETAT (ANSM par exemple)
- RENDRE LES DECISIONS DE LA COURS DES COMPTES OBLIGATOIRES OU CONDAMNABLES
- DEVELOPPER ENORMEMENT LE POUVOIR DES CONSOMMATEURS ET DES ASSOCIATIONS 5attaque en groupe)
- LEGIFERER SUR L'OBSOLESCENCE PROGRAMMEE POUR RENDRE LE FABRICANT RESPONSABLE
- EPAD : FIXER LE NOMBRE DE PERSONNEL SOIGNANT PAR PATIENT (exclure le personnel administratif)

Il y a bien d'autres choses à dire évidemment; je crois qu'il faut surtout profiter du moment pour fixer d nouvelles règles plus démocratiques pour tous. J'espère des commentaires.
Jérôme
Jérôme

le 04/12/2018 à 11:28

Taxation du kérosène et autres grosses entreprise multinationales.
Diminuer les retraités des anciens officers et généraux de l'armée, la marine etc.... Certains partent avec plus de 5000-6000 euros de retraite.
Retour de l'ISF sans délai.
Diminuer considérablement le nombres de députés et ministres ainsi que leurs Salaires et privilèges.
De même que nos anciens présidents.
Il y en a tellement !!!!!
Jean gomboc
Jean gomboc

le 04/12/2018 à 11:39

taxé la pub des produits polluant utilisant des matières cancérigènes ou des surembalage taxé les entreprises qui embauchent ou emploi des travailleurs à bas coût venue des pays de l est c'est des exemples simple et concret
LEF
LEF

le 04/12/2018 à 13:14

DES ECONOMIES SONT POSSIBLES

Suppression de toutes les voitures de fonction sauf président et ministres
Faire sauter le verrou de Bercy oui
...
jean némard
jean némard

le 04/12/2018 à 17:48

en taxant les spéculateurs. et pas. les pauvres :
Il faut que ceux qui font de l’argent sans travailler ;hors- mis les retraités bien sûr qui ont donné leur part de travail ; paient taxes où impôts avant. De faire payer ceux qui travaillent :
Et en premier les spéculateurs qui non seulement ne travaillent pas. Mais. Sont nuisibles car ils sont des

parasites .ils vivent sur le dos de la société .
la Belgique a instauré une taxe sur la spéculation depuis 2016. https://www.kbc.be/ particuliers/fr/ nouvelles/ tax-sur-la- speculation.html
mais. comme chez nous. on ne taxe que les petits. les banques et autres pros de la spéculation.

en sont exclus. NON il faut taxer.
tous les spéculateurs qui sont des parasites de la société et. des sociétés. et de leurs travailleurs. contrairement. au dires des spéculateurs qui disent que ça dynamise le marché boursier. NON. il suffit. de bon sens. pour. voir qu'un véritable.

placement. de au moins 1 an.
( période d'un budget). est plus favorable. à l'entreprise. que de créer des
bulles. spéculatives qui peuvent éclater à tout moment. :
il -FAUT TAXER les SPéCULATEURS et tous les spéculateurs et pas les pauvres

gens. ya des sous à se faire. là pour la transition écologique ...
ça me semble ultra facile rapide à mettre en oeuvre. :
personnellement. je taxerais. jusque' à 1 an de détention. de
façon inversement proportionnelle. à la durée de détention pour.

favoriser. les investissements et dissuader. les spéculations.
pas au delà. de 1 an. car. ça devient du véritable
investissement et faut se mettre un peu à la place des
vieux. qui ont mis 4 sous de côté. et qui veulent. en profiter.
avant de mourir

ces spéculations ultra rapides sont faites au détriment des salariés et. des sociétés qui les emploient pour enrichir des parasites qui ne produisent.

rien. :tiens en passant. je ne comprends pas que des banques soient autorisée. à être

cotées en bourse-alors qu'elle ne produisent pas de richesses.
Dom
Dom

le 04/12/2018 à 18:22

Comme avant Pompidou ( bizarre lui aussi c'est un ancien de chez Rothschild), la BANQUE DE FRANCE...
Une banque pour les Français qui pourra battre monnaie.
Une Banque de France qui financera le pays gratuitement sur des milliards d'années.
Un revenu de base de 1200 euros pour tout le monde car le SMIC n'est plus calibré en fonction du cout de la vie.
En fait, il n'y a pas de barrières...le peuple Français est maitre de son destin...
David
David

le 04/12/2018 à 18:34

Il faut également un service d'étude des dépenses publiques avant leurs mises en œuvre pour éviter les gaspillages comme les portiques eco taxe et les remboursements des prestataires après l'annulation du projet suite aux bonnets rouges et que l'on paie dans nos pleins, ras le bol que l'on dépense notre argent n'importe comment, comme si il tombait du ciel, combien de projet on finit par juste augmenter notre dette...
Fabien T.
Fabien T.

le 04/12/2018 à 18:35

La base c'est annuler cette dette que nous n'avons pas contracté, de facto sortir de l'Europe qui est la protectrice de ce système de dette non remboursable et qu'on rembourse à ceux qui l'ont crée. Puis nationalisations pour que les richesses du pays reviennent au pays, en premier nationalisation de la banque de France (qui est une banque privée depuis sa création) qui serait la seule à pouvoir générer de l'emprunt donc créer de l'argent pour financer les services publics. etc etc
jean-pierre PERNOT
jean-pierre PERNOT

le 05/12/2018 à 09:44

Petit rappel:

Le déficit en 2018 est de 80 milliards
Le CICE est de 40 milliards
La fraude fiscale est passée à 100 milliards (seulement 2 milliards de récupéré)
L'impôt sur la fortune 4 milliards

Il n'y a rien qui vous choques?
144 milliards donnés au plus riche et 80 milliards de déficits pour les plus pauvres!

On continu

La dette de la France est de 2255 milliards
Intérêt remboursé chaque année 40 milliards

Amende non perçues par l'état pour extension illégale des hypermarchés 418 milliards (uniquement en région PACA)

Il y a 13 régions en France. Il y donc un potentiel de plus de 2 fois la dette de la France à récupérer!!!! Uniquement pour les commerce. On ne parle même pas des milliers de M2 de bureaux non déclaré à Paris La Défence!!!

Plus de dette, donc plus d'intérêt à rembourser et 40 milliards qui peuvent être redistribués...

Conclusion:
On cherche à nous culpabiliser en nous accusant de faire rembourser cette dette par nos enfants. Alors que l'on a affaire à la plus grande escroquerie en bande organisée de tous les temps!!!

JeanPeuxPlus
jean némard
jean némard

le 05/12/2018 à 10:21

Il faut que ceux qui font de l’argent sans travailler ;hors- mis les retraités bien sûr qui ont donné leur part de travail ; paient taxes où impôts avant. De faire payer ceux qui travaillent :
Et en premier les spéculateurs qui non seulement ne travaillent pas. Mais. Sont nuisibles car ils sont des

parasites .ils vivent sur le dos de la société .
la Belgique a instauré une taxe sur la spéculation depuis 2016. https://www.kbc.be/ particuliers/fr/ nouvelles/ tax-sur-la- speculation.html
mais. comme chez nous. on ne taxe que les petits. les banques et autres pros de la spéculation.

en sont exclus. NON il faut taxer.
tous les spéculateurs qui sont des parasites de la société et. des sociétés. et de leurs travailleurs. contrairement. au dires des spéculateurs qui disent que ça dynamise le marché boursier. NON. il suffit. de bon sens. pour. voir qu'un véritable.

placement. de au moins 1 an.
( période d'un budget). est plus favorable. à l'entreprise. que de créer des
bulles. spéculatives qui peuvent éclater à tout moment. :
il -FAUT TAXER les SPéCULATEURS et tous les spéculateurs et pas les pauvres

gens. ya des sous à se faire. là pour la transition écologique ...
ça me semble ultra facile rapide à mettre en oeuvre. :
personnellement. je taxerais. jusque' à 1 an de détention. de
façon inversement proportionnelle. à la durée de détention pour.

favoriser. les investissements et dissuader. les spéculations.
pas au delà. de 1 an. car. ça devient du véritable
investissement et faut se mettre un peu à la place des
vieux. qui ont mis 4 sous de côté. et qui veulent. en profiter.
avant de mourir

ces spéculations ultra rapides sont faites au détriment des salariés et. des sociétés qui les emploient pour enrichir des parasites qui ne produisent.

rien. :tiens en passant. je ne comprends pas que des banques soient autorisée. à être

cotées en bourse-alors qu'elle ne produisent pas de richesses.
Maxim
Maxim

le 05/12/2018 à 10:56

Il faut un audit complet de cette soit disant "dette publique", a qui l'Etat doit de l'argent exactement? Quelle est la légitimité de cette dette? Taux appliqués? Montant empruntés / remboursé?
Plus largement lancer un vrai débat sur la privatisation de la création monétaire au niveau européen..
Taxes sur les transactions financières (style taxe Tobin)
Vrais moyens de lutte contre évasion fiscale et application stricte des règles fiscales existantes (+ taxes sur les bénéfices) surtout concernant les grands groupes, Amazon, Google, Facebook, Starbucks, Total...etc..
Audit complet des dépenses publiques et des dépenses des grandes entreprises publiques ou semi-publiques (exempla d'Areva et des milliards disparus dans des conditions occultes)...
Révision des dépenses militaires et interventions militaire dans le monde. Vrai audit et controle des traffics et exportation d'armement et commission versé aux soit-disant intermédiaires.
Quelques exemples ici seulement car la liste de possibilités de levée d'argent est si longue...
Dubois
Dubois

le 05/12/2018 à 11:41

Bonjour,

Première chose à faire : Que l’État entame sa propre réforme :
- Réduction du nombre de fonctionnaires notamment dans les conseils generaux
- Réforme de la retraite des fonctionnaires. Améliorer la base de calcul pour les employés du privé actuellement défavorisés.
- Suppression du Sénat
- Réduction du nombre de députés
- Réduction drastique du nombre de haut fonctionnaires
- Suppression des retraites des hommes politiques (avant l'âge de 65 ans)
- etc...
Il y a beaucoup à faire. L'Etat doit être réformé, c'est une priorité. Trop de nantis dans ce système monarchique qui ne font pas grand chose mais profite de gros salaires payés par les employés du secteur et leurs employeurs.

2- Réduire les charges et taxations diverses et variées sur les entreprises. En contrepartie, augmenter sensiblement et rapidement les bas salaires (smic,...) : un SMIC à 1800 euros NET dans les 3 ans.

3- Réduire les montants des RSA : Actuellement peu de différence en fin de mois entre un bas salaire et un parasite qui vit du RSA. C'est intolérable. Des milliards pour une aide sociale (RSA) pour encourager des parasites à gratter des bons de loterie, à fumer et boire des packs de bière par dizaine et en plus ils nous emmerdent avec leurs animaux domestiques... . INTOLERABLE.
Il faut encourager les travailleurs et décourager les fainéants professionnels.

4- Monter des unités spéciales anti-trafics (drogues, ...) et démanteler les réseaux. Faire cracher au bassinet les trafiquants. Confisquer, revendre les grosses berlines. Argent liquide saisi = confisqué. etc...

En augmentant sensiblement et rapidement les bas salaires ont va enfin instaurer un cycle économique vertueux et dégager de l'argent au profit de l'économie. Pouvoir d'achat en hausse = consommation en hausse. Il faut privilégier les bas salaires et revaloriser le travail, ça aurait dû être fait depuis longtemps !!! Marre de financer des millions de parasites étatiques et autres (RSA) il faut donner du pouvoir d'achat à ceux qui travaillent vraiment.
D14
D14

le 05/12/2018 à 11:44

Pour moi il faut commencer par là, qu’en pensez vous ?
https://m.youtube.com/watch?feature=share&v=cnZpVvUPxa0
Bilal37
Bilal37

le 05/12/2018 à 12:46

En Urgence :
Tout faire pour mettre fin aux 80 Milliards d'EVASION FISCALE en nationalisant les 3 plus grandes banques qui nous rackettent avec les agios mais qui aident les riches à FRAUDER LE FISC avec la benédiction de Bercy grâce au bien nommé vérou de Bercy.
C LA PLUS GRANDE DES INJUSTICES ACTUELLES, les plus riches n'ont rien à craindre des services fiscaux.
colline
colline

le 05/12/2018 à 13:15

à l'image des blouses roses ou spa : pour oeuvrer pour le bien d'une cause, ici l'état : tous les politiques devraient être bénévoles sans aucuns avantages.... moins de bagarre pour les places, on garde les représentants sans les frais citoyen-maire, etc
step
step

le 05/12/2018 à 13:19

"Ennio"- RENDRE LES DECISIONS DE LA COURS DES COMPTES OBLIGATOIRES OU CONDAMNABLES

Attention, la cour des comptes rend bien des avis en fonction de son logiciel économique interne, qui se trouve être le même que celui du gouvernement. Faire de ses avis des obligations peut aussi se retourner contre nous pauvre salariés (y compris public). Un problème au niveau du financement d'une collectivité ? Prenez aux pauvres monseigneur.... Avec au choix, diminution du remboursement maladie, heures sup, congés, primes et rémunérations. Alors que bizarrement les arbitrages politiques qui souvent sont la cause principal des maux, eux, ne sont pas forcément mis en cause. De manière générale, donner à des fonctionnaires non responsables et très loin d'avoir des fins de mois difficiles la haute main sur la politique n'est pas une bonne idée. On voit ce que cela donne avec "l'europe qui protège" qu'on nous vend à longueur de médias. Que la cour des comptes face des analyses très bien -elles gagneraient d'ailleurs à moins de consanguinité intellectuelle- mais c'est au final au citoyen de choisir sur qui/quoi/combien le redressement des comptes doit peser. Il N'EXISTE PAS DE SCIENCE ECONOMIQUE. TOUT CE QUI EST ECONOMIQUE EST POLITIQUE, et il faut se méfier comme de la peste de ceux qui prétendent le contraire, ils ne sont pas nos amis.

A part cela, plein de bonnes idées. En tout cas, ce qui me parait indispensable c'est de faire comprendre:
- que nous n'avons pas les moyens de financer le niveau de vie des plus aisés
- que nos impôts n'ont pas à financer les entreprises sans investissement pérenne de cette dernière sur le territoire
- que l'impôt n'est pas une option mais une obligation
- que le juge de paix de l'impôt juste n'est pas son taux mais le reste à vivre
- que les seuls usages normal de l'impôt est la solidarité ou le service public... au service du public.

Je voudrais attirer l'attention sur le cas islandais, qui après son défaut, et le départ d'une partie de ses "oligarques" locaux, s'est largement redressée économiquement. Il vaut mieux pour un pays et sa population avoir 200 PME que 5 mastodontes soit disant "nationaux", un centre ville vivant qu'un hypermarché en périphérie (plus intensif en main d'oeuvre). Par contre pour que ce choix soit viable, l'islande a décidé de ne pas rejoindre l'UE, sa démocratie approximative, son marché libéralisé et sa monnaie unique . Comme je disais précédemment, il n'y a pas de choix économique qui ne soit pas politique.
Reflexion
Reflexion

le 05/12/2018 à 13:21

Taxons tout, et toutes les grosses sociétés !! et quand elles seront partie ailleurs, on pleurera car il n'y aura plus AUCUN emplois ni AUCUNE richesses !! Ne soyons pas ridicule non plus
Reflexion
Reflexion

le 05/12/2018 à 13:22

et pour STEP, j'étais en Islande il y a peu. C'est vrai qu'ils vivent bien, mais en France personne ne voudrait faire leurs métiers !! Va visiter et on en reparle!
Les pays étrangers sont toujours bien quand on y va en vacances mais y vivre....c'est autre chose!
colline
colline

le 05/12/2018 à 13:47

les grosses firmes auront toujours besoin de personnel, si elles sont taxées au prorata des emplois qu'elles suppriment ici la main d'oeuvre nécessaire à leur production ne sera plus si rentable.
Maxim
Maxim

le 05/12/2018 à 13:49

Il ne me semble pas du tout ridicule mais plus que raisonnable au contraire que les grosses entreprises payent des impots comme tout le monde en adéquation avec les bénéfices énormes engrengés et les dividendes versés.
De plus oui l'évasion fiscale est l'un des plus gros scandales de notre ère. Il est temps de la combattre vraiment et cela doit etre l'une des priorité majeure.
Au passage je voulais ajouter que taper sur les personnes touchant le RSA, c'est cela qui me semble ridicule, derrière les gros titres médiatiques sur les soit disants fainéants qui ne veulent pas travailler, il y a la réalité de la grosse majorité des gens aux RSA qui n'arrivent pas ou qui ne peuvent pas trouver de travail et qui vivent avec quasiment rien. Ne vous trompez pas de combat et ne vous montez pas les uns conte les autres. Pour info = Cout du RSA = environ 8 a 10 milliards. Estimation de l'évasion fiscal 80-100 milliards, (est surement en réalité beaucoup plus). Cherchez l'erreur...
Viegas cedric
Viegas cedric

le 05/12/2018 à 16:24

Je suis pour que l on taxe les gafa
Et un impot specifique au entreprise côté en bourse .
Ce serait un impot sur le Cac 40 a auteur de 3 % on pourrait ainsi récupérer des milliards et ainsi depenser les frais de contraite comme tva a 5% pour l alimentaire le logement et l électricité et le gaz et tous le reste a 16%
L équilibre finicier serrais tenu
Reflexion
Reflexion

le 05/12/2018 à 16:26

Viegas cedricJe suis pour que l on taxe les gafa
Et un impot specifique au entreprise côté en bourse .
Ce serait un impot sur le Cac 40 a auteur de 3 % on pourrait ainsi récupérer des milliards et ainsi depenser les frais de contraite comme tva a 5% pour l alimentaire le logement et l électricité et le gaz et tous le reste a 16%
L équilibre finicier serrais tenu


Je suis assez d'accord...
Gilles DELAHAYE
Gilles DELAHAYE

le 05/12/2018 à 18:41

Bonsoir à tous.
Trouver de l'argent ? Trop facile !
- Exiger le remboursement du CICE depuis qu'il existe par les entreprises qui n'ont crée aucun emploi ni augmenté les salaires....
Rien que pour 2019, ça fait 40 milliards qu'on vient de donner, si on remonte sur 4 ans, ça va faire un paquet de pognon de dingue.
- Taxer les dividendes du CAC40 au même taux que le travail (60%), j'ai pas calculé, mais ils viennent d'empocher 47 milliards cette semaine, à la louche ça fait 25 milliards, tout de suite.
- evidemment mettre en place une taxe sur les transactions financières
- mettre une "taxe de luxe" (comme au monopoly) sur le produits de luxe, maroquinerie, haute couture, yachts, grosses bagnoles, barraques surdimensionnées etc etc.
- evidemment encore, obliger les entreprises à payer des impots ainsi que les cotisations sociales là où ils font du bénéfice et non pas là où est leur siège social (travailleurs détachés, optimisation fiscale)
etc
C'esur que l'isf à coté, c'est de la gnognotte....
Flocon
Flocon

le 05/12/2018 à 18:42

Bonjour,

L'argent il y en a chez les riches et dans la fabrication d'armes. Il y avait 2158 milliardaires dans le monde en 2017 et 38 millions de millionnaires en 2014. Ils sont le coeur de l'oligarchie. L'argent est présent et je détaille l'argent destiné à la paix armée (si tu veux la paix prépare la guerre) : Dépenses de défense en 2017 : Total mondial : 1739,0 milliards de dollars France : 57,8 milliards de dollars Tout le monde connait l'adage "si tu veux la paix prépare la guerre". Nous nous sommes préparés à la guerre avant la première guerre mondiale et avant la seconde guerre mondiale et nous n'avons pas eu la paix mais la guerre. Il est temps d'arrêter ces rapports de force entre pays. Le droit doit être au-dessus de la force. "La préparation d'un crime est un crime". C'est à dire que la fabrication d'armes doit être considérée comme illégale par les pays notamment par les pays membres permanents du conseil de sécurité (USA, Russie, Chine, France, Royaume-Uni). Cette interdiction ne peut s'établir qu'en temps de paix. Le désarmement doit être multilatéral et progressif pour un monde plus sûr. Les armes pour la police et la gendarmerie doivent être conservées et adaptées au contexte. L'homme en fabriquant des adaptations externes pour chasser a eu la possibilité de tuer d'autres êtres humains. En 20 000 ans environ nous sommes passés de l'âge de l'arc à celui de la bombe atomique car chaque pays voisin d'un autre s'arme pour attaquer ou se défendre. Du coup l'autre pays voisin augmente son armement pour attaquer ou se défendre et c'est l'escalade qu'on appelle la course aux armements. Le raisonnement d'obtenir la paix en s'armant a échoué. On se retrouve avec des armes de plus en plus sophistiquées et meurtrières et on risque de transformer la terre en un grand champ de bataille pour la troisième fois. Si les membres permanents du conseil de sécurité ne veulent pas de cette politique de désarmement à l'ONU ni renoncer à leur droit de veto il sera peut-être nécessaire de créer une organisation des nations pour le désarmement. Cette organisation regrouperait toutes les nations voulant le désarmement nucléaire puis conventionnel sur un pied d'égalité. Un boycott pourrait être appliqué envers les pays refusant le désarmement.

Cordialement.

Sources :

https://www.lemonde.fr/argent/article/2018/10/30/toujours-plus-de-richesse-et-plus-de-milliardaires-dans-le-monde_5376353_1657007.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Millionnaire

https://fr.wikipedia.org/wiki/Budgets_de_la_d%C3%A9fense_dans_le_monde
Alain Sa
Alain Sa

le 05/12/2018 à 18:53

- les gafas (je crains qu'il n'y ait que le boycotte qui les fasse flancher mais c'est possible)
- une taxe sur les bénéfices fait en bourse (taxe Tobin vite enterrée)
- les bénéfices des grandes entreprises, des holdings avant réinvestissement (hors hausse des salaires, investissements dans le matériel d'une des entreprises déjà acquises pour peu que cela crée de l'emploi)... donc taxer l'investissement en bourse (bien sur), dans l'immobilier (expansion sans emploi), dans le rachat d'une nouvelle entreprise qui va s'ajouter à la holding (pas de création d'emplois, juste soustraire l'agent à l’impôt)...
- Arrêtez l'aide aux grandes et moyennes entreprises (les exonérations sur les bas salaires qui confortent ces bas salaires, le CICE et autres aides)
- le retour de ISF jusqu'à ce que la dette disparaisse (les capitaux ne reviendront pas, ils ont trop peur de la majorité suivante)
- la chasse à l'évasion fiscale (la libération de la parole des denonceurs de système), pression sur les pays à paradis fiscaux, le plus sur étant l'impôt direct sur les entrées d'argent concernant les grands groupes, espionnages dans les banques et les agents fiscalistes réputés pour leurs agissements, pression de l'état sur les banques (pas facile mais faisable)
- le prêt à taux ultra-réduit de la part de la banque européenne aux états membres afin d'aider les pays à régler leur dette nationale (nous sommes en déficits de 80 milliards chaque année et la moitié représente les intérêts de la dette, parce que l'europe ne fait pas son travail
- 40 milliards à gagner par ans : geler la dette, refuser les 3% d’intérêt du fait que nous avons déjà payé 1350 milliards d'intéret, soit notre dette (si on enlève tous les intérêts qui nous ont été comptés)
-
David
David

le 05/12/2018 à 19:03

Il faut en finir avec l'Europe qui nous étouffe !!!

Pages : 1 2

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.