Et maintenant

frederic VALANTIN
frederic VALANTIN

le 04/12/2018 à 13:55

Chers citoyens,chers gilets jaunes
Le premier ministre , comme vous l'avez entendu, nous tends une perche.Il essaie par son message,de nous démontrer que le gouvernement a entendu notre message.
Je dit "notre"même si je ne n'ai pas participé activement aux différents mouvements dans ma région, car c’est d'une seule et même voie que nous devons nous faire entendre .
Ces personnes si haut placées,n'ont pas l'habitude d'avoir à faire à un mouvement .En général,ils reçoivent des personnalités représentantes des divers syndicat,parti,lobbying...Mais là, c'est totalement différent.
Nous voyons bien que ceux qui essaient de prendre les devants, se font souvent laminés car sont considérés comme des opportunistes,vendus,...etc etc...à mes yeux, ils essaient juste d'avancer.
Mais maintenant que des mesurettes sont annoncées pour tenter d’éteindre ce feu déjà bien flamboyant,devons nous admettre que c'est un premier pas vers des solutions?Devons nous penser que c'est l'arbre qui cache la foret?Devons nous redoubler d'efforts et passer à la vitesse supérieure ?Devons nous mieux se structurer pour mieux se faire entendre et pouvoir ainsi parlementer avec ce gouvernement ?Pour ma part j'ai un début de réponse mais ce n'est que mon point de vue et cela ne veut pas dire que j'ai raison.Mais j'y réfléchis car au moment ou j'écris ce sujet,je peux vous dire que j'ai le temps pour cela car je suis chômeur,et je sais aussi que mes indemnités vont cesser d'ici quelques temps et je peux aussi vous dire que je me pose la question de savoir comment je ferai le jour ou je n'aurai plus rien pour subvenir aux besoins de ma famille.
Vous me direz que nous sommes des milliers dans cette situation et vous aurez raison,et qu'il ne faut rien lâcher.
Pour autant je ne verrais toujours pas un horizon dégagé , surtout que finalement , les gens d'en haut , n'ont que faire des gens étant dans cette situation...C'est tellement simple, il suffit de traverser la rue.
Alors plutôt que de perdre mon temps à compter les jours , je vous écris ceci,Que devons nous faire maintenant?
jean-bob
jean-bob

le 04/12/2018 à 14:05

une tombola !

Cordialement,
moi
Etienne Tilmant
Etienne Tilmant

le 05/12/2018 à 15:30

Bonjour à toutes et tous, je commencerai par un peu d’humour noir car c’est une denrée non encore taxée.

TAXER LES RICHES, CA NOUS ÉVITERA DE LES MANGER.

Bon, il faudra peut-être que nous soyons affamés avant que nous prenne l’envie d’avaler ces ”mets” trop pollués par le dieu € ou $ et sa religion du non-partage.
Voilà peut-être le ”grand chantier” pas ”le grand soir”, c’est une illusion ”le grand soir”, c’est juste bon pour l’émotionnel et ça fait pas avancer le monde.
Donc le grand chantier car, y a du pain sur la planche, mais si une assez grande unité se forme, alors des avancées radicales pourront être construites.

Une proposition serait comme vous êtes si nombreux (50 à 60% de la population), de faire une pétition manuscrite sur 1 feuille papier avec copie de votre carte d’identité et la demande ferme de vouloir une nouvelle constitution pour laquelle toutes et tous seront participants.
Faire comme ou mieux qu’en Islande, re-créer la démocratie.
Vous rassemblez ces demandes écrites originales, chacune et chacun gardant 1 copie et vous les présentez physiquement à l’assemblée nationale; et vous les gardez car, il devrait y en avoir entre 20 et 50 millions ( ça c’est du monument national ! ).
Non, non, ça n’est pas impossible, réfléchissez: le système libérale ne récolte que ce qu’il a créé, et heureusement, ”l’homme n’est pas un loup pour l’homme”, car nous ne nous sommes pas bouffés; mais nous avons gardé le fondement de l’humain: la compassion ou l’altruisme.
Oui c’est bizarre d’entendre cela, mais ça n’est pas les lois, l’état qui font une société apaisée, c’est les gens, les humains, le peuple qui sait - qui sent qu’il n’y a aucuns intérêts à s’écharper.
Les lois, l’état, vous savez d’où ça vient, ok, il y a eu, il y a des lois un peu en faveur de la base de la pyramide de nos sociétés, mais c’est lois ne viennent pas des petits salaires, des pensions de misère, c’est généralement de la classe socialement supérieure, ceux qui ne connaissent quasi jamais la souffrance qu’est d’avoir perdu sa dignité et la peur de devenir un déchet humain à cause de la misère.

On est en 2018, la connaissance de l’évolution de notre système monde ne peut plus être cachée, arrangée, nous sommes toutes & tous suffisamment conscient de l’inégalité de cette société, et en plus elle nous même droit dans le mur, avec ses plus responsables et la majorité des autres qui n’ont pas eu trop le choix, cette société tue, fait disparaitre une gigantesque partie de la biodiversité et nous promets un climat désastreux.
Et la pub te dit qu’il faut consommé plus pour être heureux.
Il n’y a définitivement pas besoin de faire des hautes études pour être conscient de la merde dans laquelle on est et pire que la merde si on ne change pas le logiciel de notre société.
S’il y a de la richesse, elle ne doit pas détruire l’ensemble de notre environnement, et elle doit être justement - équitablement répartie.
Allez, au boulot, avec l’intelligence du coeur et du partage et pas celle du fric et du pouvoir.
Belle vie à toutes et tous
Etienne Tilmant (en Belgique)
Yann Amarres
Yann Amarres

le 05/12/2018 à 18:15

Et maintenant, que vais-je faire de toutes cette misère !

mettre macron 1 mois à la place d'1 smicar

il bosse à l'usine, va bosser avec une auto pourrie
paye ses charges et factures.
puis doit trouver de l'argent pour les nouvelles taxes
or depuis le 15 du mois il est en découvert.

Pendant ce temp le smicar prends la place de macron
pas besoin de faire l'ena pour ruiner la France !

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.