20 propositions

Christophe_ Duval_76
Christophe_ Duval_76

le 03/12/2018 à 23:00

Bonjour à tous,

Tout d'abord une chose qui me parait importante. Dans beaucoup de propositions que j'ai pu lire, il est demandé de supprimer les avantages que certaines professions ont. Pensez-vous que si l'on enlève les avantages de certain, ça vous augmentera les votre? Non au contraire, le gouvernement se fera un plaisir d'enlever les avantages des uns sans rien donner en retour et ça ne changera pas votre situation.

Ceci étant dit, il ne faut pas demander la suppression des taxes avec encore plus de service public, ce n'est pas compatible, par contre réfléchissons à pourquoi nos services publiques ce sont dégradés.

Pourquoi les bureaux de poste ferment dans les petites communes, pourquoi l'envoi de courrier est de plus en plus cher? A cause de la concurrence, la poste était un service de l'état qu'il a voulu privatiser pour ouvrir la concurrence. Résultat, la poste est obligée de rendre des comptes et faire des bénéfices pour satisfaire l'actionnaire comme chaque entreprise privé, ce qui l'oblige à ne garder que les bureaux "rentable" et fermer ce qui ne le sont pas. Il doit garder une masse salariale constante et donc limiter les embauches.

Pourquoi votre facture de gaz et d'électricité augmente? L'ouverture du marché à la concurrence a obligé l'état à vendre une partie de ses actifs de ces deux sociétés qui à l'origine n'en formait qu'une, avec des points de rencontre dans tous les quartiers des grande villes, un service téléphonique qui était gérer par ses sociétés et pas par de pseudo opérateurs qui se trouve dans des pays autres que la France. De plus beaucoup de taxe de votre facture sont là pour compenser l'obligation qu'impose l'état, par exemple à EDF de racheter l'électricité éolienne des sociétés privé, au prix qu'elle vous est facturé.

Les banques vous factures de plus en plus de service, qui pour la plupart ne vous sont pas utiles, et les agences sont de plus en plus automatisé et de moins en moins de personnes physique pour vous recevoir, de plus au lieu de vous consentir des facilités pour finir vos foin de mois elles préfèrent vous facturer des agios beaucoup plus rentable qu'une simple autorisation de découvert de 15 jours.

Voilà quelques exemple, mais il y en a beaucoup d'autre, mais ce qu'il faut retenir c'est que ces entreprises était public à 100% de capitale de l'état, et avec un monopole sans concurrence. Pour ceux qui ont de vielle facture d'électricité, des relevés de compte, ressortait les et regarder. On essaie de vous faire croire que les ouvertures à la concurrence sont bonnes pour le portemonnaie, mais cela est vrai au début, mais après? Pour exemple, combien y avait-il d'opérateur téléphonique à l'ouverture du marché de la téléphonie? Combien en reste-t-il? Y a-t-il aujourd'hui tant de différence de prix d'un fournisseur à l'autre excepté les offres promotionnelles? La concurrence n'a jamais servi le consommateur mais uniquement l’actionnaire.

Je ne suis pas financier, je ne suis pas membre d'un parti ou d'un syndicat, je suis juste un technicien de 46 ans qui prend le temps de poser les choses qui écoute, lis et réfléchis au pourquoi du comment.

Combien vous faut-il pour vivre sans souci tous les mois, partir en vacances et être propriétaire de votre maison, et pouvoir changer de voiture tous les 3 ans.
Vous connaissez certainement autour de vous des personnes qui ont ce train de vie là, et pourtant ils ne gagnent pas 150 000€ par mois.
Soyons maintenant un peu réaliste, tout le monde ne sera pas propriétaire, ne changera pas de voiture tous les 3 ans, mais tout le monde a le droit de vivre sans se soucier de la fin du mois.

-Ma première proposition est donc de passer le SMIC à 1400€ net pour 35h de travail hebdomadaire, et le minimum vieillesse à 1200€.
-Deuxième proposition est de limiter le salaire des dirigeants à 15 fois maximum le plus bas salaire de l'entreprise, donc un patron qui emploi un salarié au SMIC pourra toucher 1400€ X 15= 21 000€ par mois, ce qui est déjà largement suffisant pour avoir un bon train de vie, et si le patron veut plus il le peut, mais il devra aussi augmenter ses plus bas salaire. N'oublions pas que ce qui fait la force d'une entreprise ce sont ses employés.
-Troisième proposition, les bénéfices des entreprises devront être redistribués de la façon suivante: 20% pour les actionnaires, 20% pour les salariés, et 60% dans l'investissement. Une entreprise qui investit est une entreprise qui grandi, une entreprise qui grandi et un entreprise qui embauche.
-Quatrième proposition, les investissements des entreprises hors de FRANCE sont taxés à hauteur de 50%, ce qui permettra de privilégier l'investissement sur notre territoire.
-Cinquième proposition, une entreprise qui embauche un "chômeur longue durée", sera exonérer de charges salariales et patronales pendant 2 ans.
-Sixième proposition, une baisse significative de la TVA sur les produits fabriqués et consommés en FRANCE, TVA à 1.5% pour les produits de consommations courantes et 10% pour les biens. Cette mesure fera baisser les prix des produits fabriqué en FRANC et incitera le consommateur à consommer d'avantage français ce qui mécaniquement augmentera la production en France, qui augmentera le besoin de main d'œuvre, qui augmentera donc les emplois etc...
-Septième proposition, Renationalisation des entreprise de service public, EDF, GDF, La poste, France Télécom, la SNCF, les banques dont le siège est en France, les autoroutes, l’eau, les entreprises qui servent la défense nationale, bref toute entreprise d’utilité public, et privatisation des entreprises qui ne sont pas d’utilité public.
-Huitième proposition, baisse du nombre de député et sénateurs, 2 députés par département, soit 202 et 2 sénateurs par région, soit 36, contre 579 députés et 348 sénateurs aujourd’hui. Ils devront être élu à la proportionnel.
-Neuvième proposition, l’indemnité des élus doit être soumise à présence, on voit trop souvent l’assemblé ou le sénat à moitié vide, moi quand je ne vais pas bosser, je ne suis pas payé.
-Dixième proposition, fin de l’enveloppe sans justificatif mis à disposition des élus pour leurs frais divers et variés, tout frais doit être justifié et validé.
-Onzième proposition, meilleur prise en compte du handicap, avec la mise en application stricte des lois d’aménagement pour les personnes à mobilité réduite.
-Douzième proposition, fin de la prise en compte du revenu du conjoint pour l’attribution de l’Allocation Adulte Handicapé, une personne handicapée ne choisit pas de ne pas ou plus travaillé, il y est contraint.
-Treizième proposition, fin des taxes sur l’essence et le gasoil, et mise en place d’une vignette annuel taxant les véhicules polluant, en plus du bonus-malus écologique à l’achat d’un véhicule neuf.
-Quatorzième proposition, subvention aux agriculteurs qui souhaitent passer au tout biologique.
-Quinzième proposition, fin des pesticides nocifs pour la faune, la flore et l’homme.
-Seizième proposition, aide aux médecins, infirmières, pharmaciens, kinés, ou autres activité médical qui s’installe dans les déserts médicaux, e, leur allouant par exemple une baisse ou exonération des charges.
-Dix-septième proposition, Impositions sur les revenus de spéculations boursières.
-Dix huitième proposition, baisse de l’imposition pour les investissements dans les entreprises basé et payant leurs impôts en France.
-Vingtième proposition, rétablissement de l’ISF, et suppression de certaine niche fiscale.
Voilà une vingtaine de proposition, j’en ai d’autre mais je ne suis pas là pour faire un programme politique, mais ce que l’on donne d’un côté on le récupère de l’autre, mais cette fois au profit des « gens qui ne sont rien » et non plus aux profits des « gens qui ont tout »
Frederic 88
Frederic 88

le 03/12/2018 à 23:41

Mes propositions. Elles ne devraient pas être difficile a mettre en œuvre mais je pense très précieuses. enfin a mes yeux.

A mon avis, le pouvoir et la richesse doit être scinder. Un riche financièrement ne peux être élu. Un élu ne peux percevoir de grands salaire. Cela évitera toutes sorte d’enrichissement personnel avec le pouvoir.

Dans une même société, établissement public, ou autre entités, la différence entre le plus haut salaire et le plus bas ne doit pas dépasser un certain facteur. A définir. Pour une meilleur répartition de la richesse.

Il ne doit y'avoir aucune différence de droits entre un homme et une femme. pour une même poste, aucune différence de salaire.

La sexualité homo ou hétéro ne doit jamais être jugé. Cela n’amène que de la haine. chacun fait ce qu'il veux de son corps.

La religion ne doit jamais être jugé. Cela n’amène que de la haine ou des guerres, chacun fait ce qu'il veux de son esprit et crois aux dieux qu'il veux.

Les jugements péjoratifs, racismes, harcèlements, doivent être punissable.

Les taxes ou tout autre changements financier qui est directement lié au pouvoir d'achat des citoyens doit être soumis a un vote par referendum.

La total transparence sur les finances et les votes de chaque élus. tous le mois les entrés et sortie d'argents de chaque élus doit être rendu public et de façon compréhensible, en gros un relevé de chèque.

Les sanctions juridique ne doivent pas être financières pour les riches, mais travaux généraux en public. Le sentiment de honte et le travaille physique est une plus grosse peine qu'une somme a payer pour les riches. Cela évitera les riches de se sentir "tout puissant avec leurs pognon).

Il faut une justice, la même pour tous. (Certains avocats sont plus performants et aussi les plus chers, c'est un défaut de notre justice, tous le monde n'a pas droit à la même justice). Je ne sais pas trop comment résoudre cela.

Pour un élu, quand il est reconnu coupable, il faut ajouter la peine de destitution de son poste avec impossibilité de se représenter. a tout mandats électoral.. Les élus doivent montrer l'exemple et être exemplaire.

La présomption d’innocence doit être la règle jusu'a preuve de la culpabilité. Cela pour protéger contre les mises en causse malhonnêtes.
JORGINHO
JORGINHO

le 04/12/2018 à 00:27

Bonjour à tous,
#1# Suppression des Paradis Fascicaux!
#2# Nationalisation Complète des Banques, de la planche à Billet.
#3# Jugement pour exemple de tous les politiciens véreux ! Balcani, Copet.... Tous les Sénateurs détourneurs de biens publiques. Avec Confiscation de leur richesses et inéligibilité.
#4# Séparation des liens entre procureur et politiques
#5# Système bancaire basé sur l'économie réelle, pas l'economie de marché et la spéculation.
#6# Juger Sarkozy Pour passage de loi en force contre référendum.
#7# TAXE sur les Transactions de marchés (genre taxe teubin).
#8# PROMOTION DES VALEURS MORALES ! HONNÊTETÉ, SERVICE AU PEUPLE, JUSTICE, LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ ! (pour de vrai)
kriss
kriss

le 04/12/2018 à 22:17

Christophe_ Duval_76Bonjour à tous,

Tout d'abord une chose qui me parait importante. Dans beaucoup de propositions que j'ai pu lire, il est demandé de supprimer les avantages que certaines professions ont. Pensez-vous que si l'on enlève les avantages de certain, ça vous augmentera les votre? Non au contraire, le gouvernement se fera un plaisir d'enlever les avantages des uns sans rien donner en retour et ça ne changera pas votre situation.

Ceci étant dit, il ne faut pas demander la suppression des taxes avec encore plus de service public, ce n'est pas compatible, par contre réfléchissons à pourquoi nos services publiques ce sont dégradés.

Pourquoi les bureaux de poste ferment dans les petites communes, pourquoi l'envoi de courrier est de plus en plus cher? A cause de la concurrence, la poste était un service de l'état qu'il a voulu privatiser pour ouvrir la concurrence. Résultat, la poste est obligée de rendre des comptes et faire des bénéfices pour satisfaire l'actionnaire comme chaque entreprise privé, ce qui l'oblige à ne garder que les bureaux "rentable" et fermer ce qui ne le sont pas. Il doit garder une masse salariale constante et donc limiter les embauches.

Pourquoi votre facture de gaz et d'électricité augmente? L'ouverture du marché à la concurrence a obligé l'état à vendre une partie de ses actifs de ces deux sociétés qui à l'origine n'en formait qu'une, avec des points de rencontre dans tous les quartiers des grande villes, un service téléphonique qui était gérer par ses sociétés et pas par de pseudo opérateurs qui se trouve dans des pays autres que la France. De plus beaucoup de taxe de votre facture sont là pour compenser l'obligation qu'impose l'état, par exemple à EDF de racheter l'électricité éolienne des sociétés privé, au prix qu'elle vous est facturé.

Les banques vous factures de plus en plus de service, qui pour la plupart ne vous sont pas utiles, et les agences sont de plus en plus automatisé et de moins en moins de personnes physique pour vous recevoir, de plus au lieu de vous consentir des facilités pour finir vos foin de mois elles préfèrent vous facturer des agios beaucoup plus rentable qu'une simple autorisation de découvert de 15 jours.

Voilà quelques exemple, mais il y en a beaucoup d'autre, mais ce qu'il faut retenir c'est que ces entreprises était public à 100% de capitale de l'état, et avec un monopole sans concurrence. Pour ceux qui ont de vielle facture d'électricité, des relevés de compte, ressortait les et regarder. On essaie de vous faire croire que les ouvertures à la concurrence sont bonnes pour le portemonnaie, mais cela est vrai au début, mais après? Pour exemple, combien y avait-il d'opérateur téléphonique à l'ouverture du marché de la téléphonie? Combien en reste-t-il? Y a-t-il aujourd'hui tant de différence de prix d'un fournisseur à l'autre excepté les offres promotionnelles? La concurrence n'a jamais servi le consommateur mais uniquement l’actionnaire.

Je ne suis pas financier, je ne suis pas membre d'un parti ou d'un syndicat, je suis juste un technicien de 46 ans qui prend le temps de poser les choses qui écoute, lis et réfléchis au pourquoi du comment.

Combien vous faut-il pour vivre sans souci tous les mois, partir en vacances et être propriétaire de votre maison, et pouvoir changer de voiture tous les 3 ans.
Vous connaissez certainement autour de vous des personnes qui ont ce train de vie là, et pourtant ils ne gagnent pas 150 000€ par mois.
Soyons maintenant un peu réaliste, tout le monde ne sera pas propriétaire, ne changera pas de voiture tous les 3 ans, mais tout le monde a le droit de vivre sans se soucier de la fin du mois.

-Ma première proposition est donc de passer le SMIC à 1400€ net pour 35h de travail hebdomadaire, et le minimum vieillesse à 1200€.
-Deuxième proposition est de limiter le salaire des dirigeants à 15 fois maximum le plus bas salaire de l'entreprise, donc un patron qui emploi un salarié au SMIC pourra toucher 1400€ X 15= 21 000€ par mois, ce qui est déjà largement suffisant pour avoir un bon train de vie, et si le patron veut plus il le peut, mais il devra aussi augmenter ses plus bas salaire. N'oublions pas que ce qui fait la force d'une entreprise ce sont ses employés.
-Troisième proposition, les bénéfices des entreprises devront être redistribués de la façon suivante: 20% pour les actionnaires, 20% pour les salariés, et 60% dans l'investissement. Une entreprise qui investit est une entreprise qui grandi, une entreprise qui grandi et un entreprise qui embauche.
-Quatrième proposition, les investissements des entreprises hors de FRANCE sont taxés à hauteur de 50%, ce qui permettra de privilégier l'investissement sur notre territoire.
-Cinquième proposition, une entreprise qui embauche un "chômeur longue durée", sera exonérer de charges salariales et patronales pendant 2 ans.
-Sixième proposition, une baisse significative de la TVA sur les produits fabriqués et consommés en FRANCE, TVA à 1.5% pour les produits de consommations courantes et 10% pour les biens. Cette mesure fera baisser les prix des produits fabriqué en FRANC et incitera le consommateur à consommer d'avantage français ce qui mécaniquement augmentera la production en France, qui augmentera le besoin de main d'œuvre, qui augmentera donc les emplois etc...
-Septième proposition, Renationalisation des entreprise de service public, EDF, GDF, La poste, France Télécom, la SNCF, les banques dont le siège est en France, les autoroutes, l’eau, les entreprises qui servent la défense nationale, bref toute entreprise d’utilité public, et privatisation des entreprises qui ne sont pas d’utilité public.
-Huitième proposition, baisse du nombre de député et sénateurs, 2 députés par département, soit 202 et 2 sénateurs par région, soit 36, contre 579 députés et 348 sénateurs aujourd’hui. Ils devront être élu à la proportionnel.
-Neuvième proposition, l’indemnité des élus doit être soumise à présence, on voit trop souvent l’assemblé ou le sénat à moitié vide, moi quand je ne vais pas bosser, je ne suis pas payé.
-Dixième proposition, fin de l’enveloppe sans justificatif mis à disposition des élus pour leurs frais divers et variés, tout frais doit être justifié et validé.
-Onzième proposition, meilleur prise en compte du handicap, avec la mise en application stricte des lois d’aménagement pour les personnes à mobilité réduite.
-Douzième proposition, fin de la prise en compte du revenu du conjoint pour l’attribution de l’Allocation Adulte Handicapé, une personne handicapée ne choisit pas de ne pas ou plus travaillé, il y est contraint.
-Treizième proposition, fin des taxes sur l’essence et le gasoil, et mise en place d’une vignette annuel taxant les véhicules polluant, en plus du bonus-malus écologique à l’achat d’un véhicule neuf.
-Quatorzième proposition, subvention aux agriculteurs qui souhaitent passer au tout biologique.
-Quinzième proposition, fin des pesticides nocifs pour la faune, la flore et l’homme.
-Seizième proposition, aide aux médecins, infirmières, pharmaciens, kinés, ou autres activité médical qui s’installe dans les déserts médicaux, e, leur allouant par exemple une baisse ou exonération des charges.
-Dix-septième proposition, Impositions sur les revenus de spéculations boursières.
-Dix huitième proposition, baisse de l’imposition pour les investissements dans les entreprises basé et payant leurs impôts en France.
-Vingtième proposition, rétablissement de l’ISF, et suppression de certaine niche fiscale.
Voilà une vingtaine de proposition, j’en ai d’autre mais je ne suis pas là pour faire un programme politique, mais ce que l’on donne d’un côté on le récupère de l’autre, mais cette fois au profit des « gens qui ne sont rien » et non plus aux profits des « gens qui ont tout »

je suis d'accord avec vous et vous etes le premier que je lis a penser aux adulte handicapé (AAH) et minimum vielliesse...vous oubliez une chose : 'fin de l'interdiction de cumuler AAH et rente accident du travail (la rente AT n'est pas un salaire elle vient en réparation d'un handicap celui ci est different du handicap rémunéré par l'AAH

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

×